Atelier de CHANT DIPHONIQUE MONGOL : niveau 1 PM

Atelier Khöömii - chant diphonique mongol : 
Niveau 1 : débutant
avec SAM MOUROT
 

Ouverts à tous. Il n'est pas nécessaire d'avoir une pratique vocale ou musicale.

Le chant diphonique est pratiqué par les Mongols, Touvains, Khakasses, Bachkirs, Altaïens, Tibétains. On trouve des techniques similaires en Sardaigne, au Rajasthan, en Papouasie Nouvelle‐Guinée, chez les minorités de Taïwan ou encore chez les Xhosa en Afrique.

Art vocal de l’imitation, le chant diphonique mongol puise ses racines dans les sons des animaux et des éléments naturels. Appelée khöömii en Mongolie, cette technique permet à un seul chanteur de faire entendre plusieurs voix.

Vous pourrez aussi découvrir, essayer, et acquérir : guimbardes de monde, instruments de Mongolie (vièle cheval morin khuur, flutes tsuur), et objets culturels liés au bouddhisme, à l’animisme et au chamanisme. 
 

Atelier pratique d’initiation présentant les styles de bases du chant diphonique mongol, et les techniques pour les chanter : khöömii, isgeree, et kargyraa. L’atelier sera partagé entre échauffement, exercices de respiration, travail sur la voix de gorge, et pratique individuelle et collective. Des éléments culturels et historiques complèteront cette première approche du khöömii.

Sam Mourot rencontre la guimbarde et ses multiples formes en 1996. Instrument souvent relégué au rang de jouet ou de bruiteur dans les cultures occidentales modernes, la guimbarde porte toujours une forte valeur symbolique dans de nombreuses cultures (Aïnus du Japon, Yakuts de Sibérie, Hmong du Laos...).

Associée au chant diphonique, la guimbarde le mène particulièrement vers les cultures d'Asie centrale et leurs musiques : Mongolie, Tuva, Sibérie, Kirghizistan. Il rencontre de nombreux musiciens locaux et se forme à leur contact : Nohon Shumarov, Hosoo et les musiciens de Transmongolia, E.Bataarjaav, Ayan-ool (Alash ensemble), Spiridon Shishigin, Enkhjargal «Epi», Tumru Javlan (Egschiglen).

En 2007, c'est en Mongolie, dans les montagnes de l'Altaï, que son professeur Hosoo le guide pour qu'il donne vie à son khöömii, le chant diphonique mongol. S’appuyant sur des pratiques traditionnelles vivantes, il apprends les rythmes et les mélodies de la vièle-cheval morin khuur, et découvre l'art ancien et presque perdu de la flute tsuur.

Depuis il se produit en solo, ou avec la Compagnie A la lueur des Contes, pour proposer spectacles et concerts.

Il anime aussi des ateliers musicaux, cours et conférences musicales sur les instruments et techniques vocales pratiquées et leurs cultures. Ces interventions autour de la musique mongole et des guimbardes s'appuient sur une collection de plusieurs dizaines instruments, originaires de plus de 30 pays ou groupes ethniques différents, ou fabriqués dans son atelier.
 

Site internet : www.guimbarde.free.fr

Propriétés de l'événement

Date de l'événement 13-04-2019 2:00 pm
Date de fin 13-04-2019 4:30 pm
Prix individuel 25 € + 5 € adhésion Pépinière d'Ô
Lieu Ecolieu Ô Saveur de l'Instant
Les inscriptions pour cet événement sont closes.